extrait dans la Revue Optimum février 2012

Le Grand Blanc avec un col noir

Les grands blancs ne sont pas toujours ceux qu’on croit. Pour les repas d’hiver, les cuvées de la Cave de Ribeauvillé démontrent que l’Alsace peut défier Bourgogne et Savoie.

« …Et si l’Alsace était la meilleure affaire de France? C’est en tout cas l’autre pays du vin blanc, au sens des grands vins blancs (15-25 €) servis l’hiver sur une cuisine consistante. Exemple avec la plus ancienne des unions de producteurs du cru, la Cave de Ribeauvillé, du nom de ce très beau village de France, cave ouverte depuis… cent quinze ans. Cette institution fonctionnant comme une cooperative est un exemple majeur de ce que savent faire nos cousins de l’Est. Ribeauvillé vient d’ailleurs de monter encore en puissance en se payant les conseils du wine-maker bordelais Denis Dubourdieu. La Cave est une source a laquelle viennent s’abreuver grand nombre d’autochtones (20 % des ventes s’y réalisent, un record).Cet hiver, eh bien faites comme eux…

Quatre Grands Blancs Ribeauvillé, quatre idées du grand chef Alain Passard (L’Arpège)…et nos quatre contre-propositions:

I. LA NOUVEAUTÉ : Riesling Comtes de Ribeauvillé 2010
C’est quoi ? Une sélection parcellaire d’excellents spots à riesling.
La réussite ? Sa persistance citronnée en fait un remarquable vin de démarrage de repas.
L’accord Alain Passard : Carpaccio de radis (poudre thé vert matcha)
L’anti-accord L’Optimum : Tapas poivrés de jambon de Parme, à l’apéro.
Conseil : Servir dans de grands verres à rouge, pour bien humer les arômes d’agrumes.
2. LA VALEUR SÛRE : Clos du Zahnacker 2009
C’est quoi ? Un clos vieux de mille ans, assemblage original riesling-gewurztraminer-pinot gris.
La réussite ? La richesse de ses parfums épicés (on dirait presque du curry).
L’accord Alain Passard : Lotte, pomme de terre fumée, chou, sauce vin jaune (côtes du Jura).
L’anti-accord L’Optimum : Tarte aux poireaux-fromage-piment d’Espelette.
Conseil : Le garder en cave, il peut vieillir huit années sans heurt
3. L’INCONTOURNABLE : Gewurtztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2008
C’est quoi ? Un vin grande réserve issu d’un terroir grand cru générant des cuvées généreuses.
La réussite ? Son intensité florale, sa richesse lardées de sensations de fruits à noyaux bien secs.
L’accord Alain Passard : « Celensotto » à la truffe blanche
L’anti-accord L’Optimum : Un puissant vindaloo indien, nan à l’ail
Conseil : Servir mi-frais (12 degrés), sans carafer, ouvrir une heure à l’avance.
4. LA SURPRISE : Pinot gris Grand Cru Gloeckelberg 2007
C’est quoi ? Un blanc sucré issu de ceps orientés sud/sud-est, au pied du Haut-Koenigsbourg.
La réussite ? Sa matiere acidulée, ample, riche de fruits secs et confits,comme des orangettes.
L’accord Alain Passard : mille-feuille « caprice d’enfant », laurier et poire.
L’anti-accord L’Optimum : un Ossau-Iraty finement tranché, sa confiture de figue.
Conseil : Carafer une heure à l’avance,dans une carafe rafraîchie à l’eau froide.
Cave de Ribeauvillé, 68150 Ribeauvillé… »

lire l’article original