Après un débourrement très uniforme, le cycle de croissance des vignes s’est trouvé fortement ralenti, entrecoupé de périodes chaudes et de journées froides et pluvieuses. Une forte humidité et des températures douces ont favorisé le développement du mildiou et beaucoup de parcelles ont été touchées. Heureusement, avec beaucoup de vigilance et des conditions climatiques enfin favorables, la vigne a enfin pu s’épanouir. Une longue période sèche et chaude a permis une homogénéité parfaite dans la maturation des raisins.

Les vendanges 2012 ont commencé le 12 septembre avec des conditions sanitaires exceptionnelles. Des raisins magnifiques et très mûrs ont été rentrés et les équilibres sucre-acidités sont très bons. Au résultat, le sourire est revenu chez nos viticulteurs : la qualité est au rendez-vous, même si le volume de la récolte 2012 sera un peu en deçà du volume annuel moyen constaté au cours des 5 dernières années.

Sans conteste, tous les cépages Pinot sont la réussite de l’année : les Pinots Blancs et les Auxerrois ont du fruit, de la longueur et de l’équilibre, les Pinots Gris sont structurés et typés.
Quant aux Pinots Noirs, nous sommes en présence de couleurs sombres, profondes et d’arômes de fruits rouges bien mûrs : ils seront au moins aussi bien que 2009, qui est une référence en la matière.
De belle tenue, les Sylvaner ont un côté mûr et gourmand, les Muscat sont impressionnants de fruits et d’expression : c’est une véritable explosion d’arômes, tout comme les Gewurztraminer typés, intenses et savoureux. Enfin les Riesling sont secs et frais. Le Clos du Zahnacker a été vendangé en deux fois, les jus gardés au froid ont été assemblés avec ceux du dernier pressoir: tout a été vinifié ensemble. Le résultat est plus que prometteur…